Blog

Oct 10

LaraCheck

Aujourd’hui, le service technique d’un client m’a balancé un accès FTP vers le serveur qui deviendra la prod d’un site. On ne juge pas le process ici, c’est une contrainte du projet, on fera avec. Par contre, il a bien fallu que je m’assure que le serveur était capable de faire tourner une appli Laravel.

En général, j’utilise Forge pour provisionner mes serveurs, donc la question ne se pose pas.

Les pré-requis de Laravel sont relativement concis : PHP en version 5.6.4 ou supérieur, et quelques extensions : OpenSSL, PDO, MBString, Tokenizer et XML. En gros, il suffit d’afficher un phpinfo() et le tour est joué.

Mais il paraît qu’un bon développeur est un développeur flemmard. J’ai donc codé un mini-tool qui vérifie tout ça, et qui affiche le résultat d’une façon laravelesque. Le script affiche aussi son absolute path (car j’avais un doute sur le dossier à utiliser).

laracheck

 

Bonne nouvelle : le serveur en question remplit bien tous les pré-requis.

Si ça peut servir à quelqu’un, j’ai mis le script à dispo sur GitHub : https://github.com/dsampaolo/laracheck.

Il n’est pas impossible que je le fasse évoluer pour vérifier notamment, sur une install Laravel existante, que les permissions des dossiers sont OK (que /storage est writable, par exemple). Une version CLI sera publiée si j’en ai besoin un jour, ou si quelqu’un me la demande.

Amusez-vous bien !

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *